Page Historique de l´ecole saint joseph de bas-en-basset 43210 du site de l´ecole saint joseph de basenbasset 43210

Historique de notre école

Le conseil municipal de Bas en Basset décide en 1818 de créer une école pour les garçons sur la commune sous l’impulsion du maire de l’époque Hilaire De Lachomette. Les frères des Ecoles Chrétiennes viennent s’installer pour assurer l’éducation et l’enseignement des garçons.

Une école pour fille dès 1689

L´école primaire saint joseph avant 1989En 1689, trois religieuses nées à Bas achètent une maison et un jardin et fondent une école.
A la Révolution en 1789, les sœurs sont obligées de quitter l’Ecole et de se réfugier dans la campagne. Après les émeutes, elles reviennent dans leur maison et continuent d’enseigner.
L’école des filles est alors installée derrière l’Eglise et a vu passer dans ses rangs Sœur Fontbonne qui fut créatrice des Sœurs Saint Joseph de Lyon en 1816. La rue de notre école maternelle porte d’ailleurs son nom.

La dernière directrice religieuse fut Sœur Annick.

Une école pour garçon deux siècles plus tard.

L´école des st joseph de bas-en-basset au cours du XIXeme siècleLe conseil municipal de Bas en Basset décide en 1818 de créer une école pour les garçons sur la commune sous l’impulsion du maire de l’époque Hilaire De Lachomette. Les frères des Ecoles Chrétiennes viennent s’installer pour assurer l’éducation et l’enseignement des garçons.

A l’initiative de généreux Bassois, une école fut construite rue des barrits en 1890 et fut dirigée par des frères jusqu’en 1988. Les anciens élèves, devenus maintenant parents, se souviennent encore des deux derniers directeurs le Frère Lafond et le Frère Cursoux (dernier directeur religieux). L’école est alors composée de 3 classes au rez de chaussée, au premier étage d’un côté on trouve les appartements des frères et de l’autre un grand espace qui servait jadis de pensionnat.

Une page se tourne en 1988

La nouvelle ecole maternelle de bas-en-basset cree en 1989C’est Jean Vernet qui devient l’unique directeur de l’école des sœurs et des frères. C’est sous son impulsion que l’école s’ouvre sur l’extérieur. En effet, les grands murs et le grand portail bleu disparaissent et laissent apparaitre une grande cour qui a été agrandie suite à l’abandon de l’ancien jardin des frères afin que les enfants bénéficient de plus de place.

En 1989, l’école des Sœurs fait peau neuve et est entièrement réagencée avec 3 classes, une salle de sieste et une salle d’activités.

Ensuite Mme Teyssonier reprend la direction et poursuit la métamorphose de notre école. Elle parvient d’ailleurs à mettre en place une CLasse d’Intégration Scolaire (CLIS).

Actuellement, Mme Charreyron assure la direction de l’ensemble des deux écoles situées Rue Sœur Jeanne Fontbonne et Rue des Barrits.